marmite

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

date : 1841 registre ancien : 8 fréquence : 56

marmite & marmitte n.f.

Prostituée qui a un souteneur, qui lui donne de l'argent, fille publique nourrissant son souteneur ; > prostituée de bas étage ; prostituée (jeune) ; femme ; femme qui n'abandonne pas son mari en prison et lui apporte des secours ; (à tort : femme légitime)

Synonyme : prostituée, prostitué Famille : marmite (prostituée) Usage : prostitution

3264.jpg: 700x460, 114k (26 avril 2014 à 17h38)

2013 j'ai démarré ma carrière dans le « crime » à dix-sept ans par un cambriolage avant d'enchaîner avec ma première marmite, une prostituée comme on dit dans le mitan, à dix-huit ans. 2013. Moi Dodo la Saumure 1862 Un souteneur sans sa marmite est un ouvrier sans ouvrage, un employé dans place, un médecin sans malades ; pour lui tout est là : fortune, bonheur, amour 1862. Mémoires de Canler, ancien chef du service de sûreté 1797-1865 1844 Elle n'est pas mouche, la débutante. C'est ça qui ferait une chouette marmitte 1844. Les vrais mystères de Paris 1887 ces dames les marmites quand elles étaient jeunes, casseroles fêlées quand elles étaient sur le déclin, poêlons sans queue quand elles étaient vieilles ne chômaient pas 1887. Paris qui s'efface 1624 Dès l'heure que vous parlez, ce vieil couvercle couvre une vieille marmite dont les vapeurs pestiférées le renvoyeront gentil garçon 1624. Les ramonneurs 1875 le second, plus franc dans le cynisme de son langage, dit : mon ouvrière, ma marmite 1875. Paris, ses organes, ses fonctions et sa vie jusqu'en 1870 1927 les « marmites » qui se raprochèrent de notre banc […] n'obtinrent d'aucun de nous le regard du sultan qui va jeter un mouchoir 1927. Souvenirs de la vie de plaisir sous le second Empire 1910 Il serait difficile de concevoir, si les faits n'étaient pas là pour le prouver, jusqu'où arrivent le despotisme du souteneur sur sa marmite, et le dévouement exagéré, je pourrais dire furieux, qu'elle a pour lui 1910. Le crime à deux - Essai de psycho-pathologie sociale 1911 La vérité, c'est qu'il avait deux marmites qui y allaient du bizness pour son orgue et lui refilaient de l'auber en douce 1911. Le journal à Nénesse 1841 Ces hommes [souteneurs] appellent ces maîtresses des marmites ; et si parmi elles il s'en trouve qui leur donnent un minime salaire, elles sont désignées sous le nom de marmites de carton. Les marmites sont taxées à une rente journalière de 2 à 5 fr. 1841. Des dangers de la Prostitution ; par Aimée Lucas <10 citation(s)>

Le mot marmite = femme défiguré donne : marmotte ; il est fort probable que ce mot ne soit pas une métaphore : il faut sans doute y voir le suffixe mite et rapporter le radical à la série mar-lou mar-paut (Lasphrise) mar-quise (Pechon) mar-que (VIL) (SCHW1889) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 158