se tenir à quatre

registre ancien : 4 registre moderne : 4 fréquence : 15

se tenir à quatre & se retenir à quatre locution

Se retenir avec difficulté, se contraindre, faire de grands efforts, faire des efforts pour se retenir, se faire violence

1866 À sa gauche un homme à barbe (sans doute quelque moraliste) se tenait à quatre pour ne pas lui pincer le … 1866. Avertissements 1957 La proximité de son jeune corps chaud me fait monter le sang à la tête et il faut que je me retienne à quatre pour pas être entreprenant. 1957?. Dix ans de frigo 1904 J'me retiens à quatre pour pas l'avertir 1904. La Maison Philibert 2003 il pouvait entrevoir, de chaque côté du mince cordon de nylon rose, les bords de l'auréole brune de son anus cerné de poils minuscules. Il devait alors se tenir à quatre pour ne pas se jeter sur elle 2003. La pharmacienne 1927 Les Pieds-Nickelés durent se tenir à quatre […] pour ne pas éclater de rire 1927. Les Pieds-Nickelés au Mexique, dans Les Pieds-Nickelés en Amérique (1921-1927) 1904 il avait l'air comblé, la mine à la fois insolente et discrète de l'homme qui est l'amant de la Reine ; – et l'on voyait qu'il se tenait à quatre pour ne pas crier son bonheur sur les toits 1904. Pepete le bien-aimé 1904 Il se tenait à quatre pour ne pas parler quand un publiciste venait le trouver au ministère 1904. La jungle de Paris 1915 Nous sommes obligés de nous retenir à quatre pour ne pas éclater de rire. Ah ! elle est bien bonne, celle-là, par exemple !… 1915. Les poilus de la 9e 1911 en me retenant à quatre pour ne pas chialer 1911. Le journal à Nénesse <9 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 543