mangeur de blanc

registre ancien : 8 fréquence : 24

mangeur de blanc & chiqueur de blanc ; bouffeur de blanc n.m.

Souteneur, homme qui vit de la prostitution, homme entretenu ; homme qui vit aux dépens des autres, et particulièrement des femmes qu'il livre à la prostitution IT : ruffiano, quelle che vive a spece delle meretrici / ALL : Zuhälter

Synonyme : maquereau, proxénète, souteneur Usage : prostitution

1863 ce n'est pas toi qui me donneras de la braise, c'est moi qui serai ta marmite… […] –Je voulais tâter du métier de miché, mais je vois que celui de mangeur de blanc est encore le meilleur. Mangeons du blanc ! mangeons du blanc ! / Ça vaut mieux que d'manger du flan ! / Mangeons du blanc jusqu'à l'aurore, / Et que Phoebus nous trouve encore / Mangeant du blanc ! 1862-1863. Les jeux de l'amour et du bazar 1784 pauvre couturière a été, entre les serres cruelles et les gosiers avides de ces abominables mangeurs de blanc, une des plus déplorables victimes du putanisme. Toujours malheureuse dans sa profession […] la proie journalière de ces impitoyables vautours 1784. La Cauchoise, ou Mémoires d'une courtisane célèbre, dans Histoire de Marguerite, fille de Suzon, nièce de D** B***** 1886 Je l'ai poussé jusqu'à la porte de l'allée, que j'ai refermée sur lui, et contre laquelle il a cogné plus d'un quart d'heure, en criant : « Viens-y donc, le mangeur de blanc » 1886. L'Insurgé (Jacques Vingtras - III) 1911 Il n'y a plus que du raisiné et du jus de mirettes, de la débine, de la crêve, le macchabée d'une chauffeuse de pieu, le bouclage à perpète d'un bouffeur de blanc, un souffle, un rien ! 1911. Le journal à Nénesse <4 citation(s)>

Note de bas de page de Scheler, éditeur de VAL : Synonyme de souteneur, expression wallonne, également courante dans le Nord /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 711