pommé

date : 1850 fréquence : 8

pommé

De bonne qualité, réussi, soigné, considérable, fort, étonnant

Synonyme : qualité (de bonne), de qualité supérieure

1952 Tu peux faire le difficile. T'as dû en choisir un pommé, t'as pas pris le moins chou 1952. Une fille du tonnerre 1892 Et moi qui croyais à un crime… Voilà ce qu'on appelle faire un pommé chou-blanc 1892. Le chiffonnier de Paris - Grand roman dramatique 1892 ne reconnaissant que droits sans devoirs, d'un égoïsme doublé et pommé 1892. Le chiffonnier de Paris - Grand roman dramatique 1889 Une fois que la côte de Beaugency est gravie, Servant dit à Chapuzot : –Ouf ! v'là une côté qui est pommée. –J'ai les jambes cassées. –C'est à donner sa démission. 1889. Le soldat Chapuzot 1911 Un bon fieu bouffi et rigolboche que je gobais à cause de son genre… De la crème de fripouille, mais, en même temps, quelque chose de chenu et pommé dans sa touche… 1911. Le journal à Nénesse <5 citation(s)>

Par compar. avec le chou, la laitue, qui ont pommé et sont bien développés, bons à manger (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 161