mon salaud

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

registre ancien : 7 registre moderne : 7 fréquence : 20

mon salaud & ben mon salaud ; ah ben, mon salaud ! ; ah ! mon salop ! ; mes salauds ; salaud ; mon vieux salaud

Appellation familière ; formule exclamative, expression d'intensité exclamative ; insulte ; ami

Synonyme : terme de familiarité amical (mon ami)

1977 « Ah ! mon salaud, fais-moi mon compte, moi je fous le camp, je reste pas dans une taule comme ça. » J'ai envoyé promener Guenod et j'ai travaillé chez Ganevas, chauffage central, toujours le bâtiment. 1977. Une vie de cheval 1952 –Mon salaud. Je n'avais jamais remarqué tout cela 1952. Une fille du tonnerre 1946 Mon salaud, on peut dire que tu m'as joué un sale tour 1946. Le cinquième procédé 1917 J'les ai vus, les Boches, j'les ai vus, moi? Ah ! mon salaud ! Ils nous sont tombés dessus à un carrefour ! 1917. La guerre sous terre 1981 détournement de mineure, tu vas morfler, mon salaud ! 1981. Tiens, voilà du Bouddha ! 1980 Ben mon salaud ! Qu'est-ce que t'écris mal, c'est quoi ce mot-là ? 1980. Ricky Banlieue 1915 –Eh ben, mon cochon, cette fois tu t'plaindras pas ! T'en as des lettres... Y en a qu'pour toi... Sûrement que toutes tes poules se sont donné le mot pour t'écrire. […] Huit lettres ! Et toutes pour toi, mon salaud... 1915. Les poilus de la 9e 1899 Ah ben !... Ah ben, mon salaud ! 1899. Bistrouille et Jean Hiroux. Contes du Petit Pioupiou 1911 Linette s'est levée ; je lui ai emboîté le pas… Ah ! mon salop ! elle avait su y faire, oui, pour s'arranger une piaule bath ! 1911. Le journal à Nénesse 1911 Ah ! tu te figures que parce qu'on a une marquise qui gigouille dans le pieu à tout-le-monde, on n'a qu'à fermer sur le rapport de la vraie amour !… Eh ! bien, mon salop, c'est ce qui te gourre… 1911. Le journal à Nénesse 1910 Ben, mes salauds […] quand vous rezyeut'rez nos profils, il fera plus chaud qu'au jour d'aujourd'hui 1910. À la conquête du Pôle Nord, dans La bande des Pieds Nickelés (1908-1912) 1950 Comme ta bite grandit, mon salaud… 1950?. La Nonne 1897 –Lé Limousin s'est fichu dé ma poire ? Ah ben, mon salaud, j'té r'prendrai, attends un peu ! 1897. Les aventures du major Croustignac. (n°5) <13 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 505