lourdingue

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

date : 1940 registre moderne : 6 fréquence : 7

lourdingue n., adj.

■ Lourd : lent d'esprit, peu fin, brutal ; ■ lourd : peu fin, grossier, pénible, agaçant ; ■ lourd : pesant

Synonyme : imbécile, idiot, bête, ennuyeux, lourd

1952 Il est vif d'esprit, rien ne le surprend. Quand il est lourdingue, il le fait exprès 1952. Une fille du tonnerre 1937 Et l'Abyssin horrible en plus ! laid, vieux et sale, lourdingue et con, une vraie ordure, en tout et partout... une vraie dégueulure de ghetto 1937. Bagatelles pour un massacre 1982 il y eut un silence lourdingue qui ne prit fin que par l'éclat de rire d'Hélène 1982. Qui vous parle de mourir ? 1967 Javavert est une brute épaisse, c'est un lourdingue. Il vaut toujours faire parler de son gniard. 1967. Raymond la Pente 2012 son insistance dérangeait Sonia. Habitué à ne pas rencontrer de résistance, sa façon de draguer la rebutait. –Il est lourdingue, Abdel, par moment, je te jure, soupira-t-elle 2012. Des clous dans le coeur <5 citation(s)>

De lourd, et suff. pop. -ingue (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 536