secouée

fréquence : 2

secouée

& foutre une secouée ; prendre une secouée

n.f.

Coups

Synonyme : coup/s, gifle, correction

1952 C'est comme les vrais femmes quand elles ont pris la bonne secouée 1952. Une fille du tonnerre 1952 vous devez penser qu'ils ne veulent pas une petite secouée comme on en fait dans toutes les maisons de Pigalle. Il leur faut du sang, des hurlements 1952. Une fille du tonnerre 1967 Je sais pas ce qui me retient de lui en foutre encore une secouée de ce petit bâtonnet pour demoiselle en fleur [gourdin] 1967. Raymond la Pente <3 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 421