rapatrier (se -)

date : 1603 fréquence : 2

rapatrier (se -)

Se raccommoder, se réconcilier

1867 Il la reçut assez mal. Je crois néanmoins qu'ils se rapatrièrent dans la suite 1867. Notes d'Asselineau sur Philoxene Boyer et Baudelaire 1801 Pense plutôt à te rapatrier avec la mère à Charlotte, par les attentions, le présent, la sérénade et le bouquet 1801. Canardin, ou les amours du quai de la volaille, comédie du gros genre, en deux actes, en prose <2 citation(s)>

De re-, et patrie (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 994