rouge

date : 1843 fréquence : 14

rouge

& Rouge

n., adj.

■ Républicain (par opposition aux royalistes) ; ■ socialiste, communiste, révolutionnaire, bolchévique, radical

Synonyme : communiste, socialiste, très à gauche

Usage : politique

1871 Garde à vous ! que rien ne vous fasse sortir de la dignité où doit se renfermer un vrai patriote, et qu'il ne soit pas dit encore que ce sont les rouges qui ont commencé. 1871. Le Père Duchêne (2) 1868 J'ai lu depuis qu'après avoir écrit un article terrible contre Louis-Philippe […] dans un journal créé par un nommé Boudin, il était allé diriger à Dijon un journal rouge 1868. Notes d'Asselineau sur Baudelaire dans Baudelaire et Asselineau - Textes recueillis et commentés par Jacques Crépet et Claude Pichois 1904 Je parie que vous êtes un rouge ? –Il est à craindre, en effet, que mes opinions ne soient pas tout à fait les vôtres, mademoiselle 1904. La jungle de Paris 1849 J'ai une faim horrible ; je dois être tout pâle ! / Ça vaut mieux que d'être rouge. / Ne parlons pas politique ! 1849. La foire aux idées, journal vaudeville en trois actes 1925 pour transformer, aux yeux de leurs lecteurs, l'abbé Pellegrin en une manière de « prêtre rouge » 1925. Mon curé chez les pauvres 1927 comme les joueurs de manille appartenaient tous au clan radical, [il] devint rouge à tous crins. 1927. Maisons de société - Choses vues <6 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 182