ne pas se moucher du pied

registre moderne : 5 fréquence : 7

ne pas se moucher du pied & (se moucher du ripaton) locution

Ne pas être gêné, avoir des prétentions importantes, ne douter de rien, se vanter ; être habile, intelligent, résolu, être efficace ; (se gêner pour (ironie : ne pas...))

Synonyme : prétentieux, faire le prétentieux, fier Famille : ne pas se [moucher/faire de mal] : prétentieux

1722 Mais voici un drôle qui m'a l'air de ne pas se moucher du pied [qui se croit important, on parle d'un Gascon]. 1722. Le fleuve d'oubly, comédie. Représentée par les comédiens de Son Altesse Royale Monseigneur le Duc D'Orléans, en 1722, dans Théâtre de Monsieur Le Grand, comédien du Roy 1915 t'es pas marteau ! Une gentille tite fille comme ça pour des Boches ? Non mais, regardes-y, tu t'mouches pas du pied. 1915. Les soldats de la guerre : Gaspard 1911 Je te crachais du bouillon gras sur la gueule… La monnaie de ta pièce, badouille !… Avec ça, que tu t'es mouché du ripaton, toi, pour me débarbouiller à la brosse de chiendent devant le populo de la bourrache… 1911. Le journal à Nénesse 1953 Ben, mon vieux, vous vous mouchez pas du pied ! Quand vous vous mettez à descendre des mecs, y' en a une sacrée bardée ! 1953. ...et ça continue ! <4 citation(s)>

Pop., fam. Ne pas se moucher du pied, du coude. Avoir de grandes prétentions, se croire quelqu'un d'important. Si l'on nous voit chez nous un homme brave comme César, et qui ne se mouche pas du pied (...) Max avalerait trois voleurs, le temps de le dire (...) eh! bien, je dormirais plus tranquille (Balzac, Rabouill., 1842, p.414).Qu'est-ce que tu nous sors, reprit Gaspard, t'es pas marteau! Une gentille tite [= petite] fille comme ça pour les Boches? Non mais, regardes-y, tu t'mouches pas du pied (Benjamin, Gaspard, 1915, p.50): 6. Moi, Madame! Quand j'aurai dit que je fête une des patronnes de Madame, si la police envoyait trente gendarmes pour déranger quelque chose, soyez sûre qu'avant d'être arrivés à la Croix rouge qui est au milieu du village, pas un d'eux ne serait à cheval. Ils ne se mouchent pas du coude, non, les habitants de Sacca. Stendhal, Chartreuse, 1839, p.371. (TLFi) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 280