drôle

fréquence : 18

drôle

& un drôle de ; une drôle de

Intensif, intensif pour insister sur le caractère surprenant, intéressant de qqchose

1952 Quand je vois un nière me donner dix ronds du bout des doigts – il y en a qui ont une drôle d'écrevisse au fond de la poche –, je les lui rends sans me fâcher 1952. Mon taxi et moi 1954 Toi alors, t'es un drôle de pote, cochon qui s'en dédie 1954. Rue des maléfices - Chronique secrète d'une ville 1995 vous m'avez tous l'air d'être dans une drôle de… –Merde, dit Vandoosler. C'est exact. 1995. Debout les morts 2000 C'était un drôle de bonhomme, plutôt jeune, maigre, de complexion sombre, avec des cheveux crépus 2000. Le portail <4 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 139