c'est mon rayon

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

registre moderne : 5 fréquence : 18

c'est mon rayon & rayon ; être son rayon ; c'est de notre rayon ; de leur rayon ; ≠ ne pas être de son rayon ; c'est pas mon rayon ; pas mon rayon ; ne pas être son rayon n.m., locution

Compétence, domaine de compétence, ressort : c'est de ma compétence, savoir-faire, être de son ressort ; ≠ ne pas être de sa compétence, ne pas nous concerner, être hors-sujet

Synonyme : compétent, avoir le savoir-faire

1930 Et il y a d'autres interprétations, aussi peu concluantes, d'une fantaisie toute gratuite, fondées sur d'audacieuses approximations. Cela n'est pas notre rayon 1930. Introduction, dans L'argot pittoresque 1946 Comme le bavardage, même avec les flics, paraissait être le rayon de cette femme, elle y alla franco 1946. Le cinquième procédé 1955 c'est pas mon rayon. Mon rayon, c'est d'envoyer rebondir ceux qui s'imaginent qu'ici c'est comme chez Renault 1955. Des kilomètres de linceul (Les nouveaux mystères de Paris, 2e arrondissement) 1968 Or, sans prétention, la psychologie, c'est plutôt mon rayon 1968. Le terminus des prétentieux 1919 –Il demande à manger. -Ce n'est pas notre rayon 1919. La passerelle du Jaulgonne 1969 Je te fais un marché. Grattouille à ta guise, prépare les fourneaux, mais les explosifs ce sera mon rayon ! Affaire de spécialiste 1969. Les fous de Hong-Kong 1974 Allez vous plaindre à qui de droit, écrivez, agissez, mais foutez la paix à ce gus. Ce n'est pas son rayon. 1974. Ancien détenu cherche emploi 1954 Le beau-frère, inépuisable, m'avait lâché sur la culture du tabac au Siam. Juste mon rayon. Je parlais posément, en donnant des chiffres, ce qui fait toujours sérieux et bien documenté. 1954. Les portes de l'aventure <8 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 459