ramoner

registre ancien : 7 fréquence : 4

ramoner

& se faire ramoner par ; se faire ramoner qqchose

Réprimander, gronder ; se faire réprimander

Synonyme : réprimande, réprimander, gronder

1954 Depuis des mois, je me fais ramoner par le Patron, qui se fait lui-même ramoner par le Préfet… 1954. René la Brème perd la tête 1952 Mais à Melun, il a dû se faire ramoner quelque chose par ses femmes – une jeune et une vieille – qui l'attendaient depuis la veille, à ce que j'ai compris 1952. Mon taxi et moi 1952 Qu'est-ce qu'elle m'aurait ramoné ! J'ose pas y penser, a dit Vanval… le dur. Il a pris le métro, son tom-pouce sous le bras et un sourire clandestin sous le pansement 1952. Mon taxi et moi <3 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 145