avoir son jeune homme

fréquence : 7

avoir son jeune homme

& avoir son petit jeune homme ; jeune homme

locution

Être ivre, légèrement pris de boisson ; mesure de capacité de 4 litres

Synonyme : ivre

Usage : alcool, ivrognerie, boire

1854 –À boire ! -Ah ! tiens !… v'là Poussard qui se réveille. -Il a son jeune homme c'te nuit. -Bah !… comme d'habitude… Il n'quitte jamais la Halle sans être un peu pochard. 1854. Les rues de Paris. Mélodrame populaire en 6 actes et 8 tableaux <1 citation(s)>

Mesure de capacité de 4 litres - d'après l'opinion des personnes qui pensent qu'il ne faut pas moins de 4 litres de vin pour griser un homme, voire même une femme. L'expr. s'applique souvent en parlant d'une femme légèrement prise de vin et que le vin rend tendre, expansive comme si elle avait dans la tête un jeune homme idéal (Rigaud, Jargon, cité par GIR-BIS) / Anecdote racontée par la Revue pour tous à propos du peintre Lejeune qui trébuche au théâtre parce qu'il avait reçu un jeune et qu'ensemble ils avaient bu tant de poussard ; comme le lendemain il trébuchait de nouveau, chacun lui demandait s'il avait encore son jeune homme. Et ce mot d'un artiste aurait été répété si souvent qu'il serait passé dans la langue de la conversation (Eman Martin, Loc. et proverbes, cité par GIR-BIS) / Se trouve dans Nerval, Nuits d'Oct. ; peut-être parce que le vin a la réputation de rendre la jeunesse mais plutôt à cause du nom 'jeune homme' donné à un broc de 4 litres, dit aussi : moricaud et petit père noir (MCC) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 967