remise

fréquence : 1

remise

n.f.

Somme donnée à l'amie d'une prostituée qui joue l'intermédiaire

Usage : prostitution

1891 –J'avais 2000 francs. -D'où provenaient ces deux mille francs ? -De mes remises. -Quelles remises ? -Des remises que me faisaient les hommes qui venaient voir mon amie ! 1891?. Paris-Impur <1 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 117