à couper au couteau

registre ancien : 4 registre moderne : 4 fréquence : 20

à couper au couteau & à couper à la machette ; à couper au sabre locution

Intensif : se dit de qqchose d'épais, de dense, au propre ou au fig. (vin, fumée, brouillard, accent, atmosphère lourde)

Synonyme : épais, dense

2008 Imaginez un accent sénégalais à couper au couteau, « r » roulés, phrases ponctuées de « tssss » et vous comprendrez l'hilarité générale chaque fois que Lamine s'enhardit dans la langue de Shakespeare. 2008. Kiffer sa race 1955 Par-dessus le marché, elle a l'air de tenir une méchante biture. Et dans sa carrée, ça pue l'alcool et le dégueulis, tout ça dans une fumée à couper au sabre. 1955. Mollo sur la joncaille 1955 on débouchait dans une pièce assez vaste, voûtée, emplie d'une fumée à couper au couteau 1955. La nuit de Saint-Germain-des-Prés (Les nouveaux mystères de Paris, 6e arrondissement) 1972 Je revins à la fenêtre, je regardai mieux. Il faisait un brouillard à couper au couteau 1972. Cambrioles - Les bouleversants mémoires de l'Arsène Lupin de l'après-guerre 1972 Quant à sa voix, c'était un cauchemar. Nasillarde et hargneuse, avec un accent du New-Jersey à couper au couteau. Tout en lui respirait la vulgarité 1972. SAS - Safari à La Paz 1979 le brouillard de haine qui entourait Edith Gerber était si épais qu'on eût pu le couper au couteau 1979. Chères soeurettes 1964 La chambre était en flammes, une fumée à couper au couteau et tout brûlait autour de moi 1964. Folle à lier 1982 Une purée de pois à couper à la machette emplissait l'habitacle de sa petite voiture. Il […] entrouvrit sa portière pour vider le cendrier débordant de mégots 1982. Qui vous parle de mourir ? 1961 J'entrai et trouvai une cohue d'officiers et d'hommes de liaison, au milieu d'une atmosphère à couper au couteau 1961. Orages d'acier - Journal de guerre 1982 un professeur de la rue Bishop, dont l'accent est à couper au couteau. 1982. Le lapin de lune 1971 le président du S.I.P.N., Roland Gamain. Un anticommuniste, un état d'esprit répressif, primaire, à couper au couteau. 1971. Les polices de la Nouvelle Société 2006 Corses pour la plupart, ils ont un accent à couper au couteau et un look très polar. 2006. Place Beauvau - La face cachée de la police 1914-1919 Je pars à 20 heures par une nuit noire, à couper au couteau, sans lune. 1914-1919. Les carnets de l'aspirant Laby. Médecin des tranchées 2007 les deux se retrouvent face à face, et Ségolène prend à partie Martine. Ce qui donne en substance : « C'est scandaleux. Tu n'as pas dit du bien de moi. Tu n'as pas dit que j'étais brillante, capable… » Une atmosphère à couper au couteau. 2007. La défaite en chantant (Conversations avec Dominique de Montvalon) 2012 Il picolait comme un malade et, ce soir-là, il était parti bourré en bagnole avec un brouillard à couper au couteau. 2012. Des clous dans le coeur 1976 Un silence s'était installé dans le réfectoire « B ». Tout le monde observait l'embrouille naissante. Un silence à couper au couteau. 1976. Histoire criminelle de Rafaël Mendoza <16 citation(s)>

Se disait au vin au XVIIe (MCC) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 883