se coiffer

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

fréquence : 2

se coiffer & coiffer qqun

1648 Le feu de son courroix, tant soit-il vehement, / Dans un peu de piot s'esteint facilement ; / Aussi pour l'en coiffer je m'en irois la suivre 1648. L'intrigue des filous <1 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 216