grenouille

fréquence : 15

grenouille n.f.

Femme, jeune femme ; fille publique, prostituée par ext., femme qui n'appartient pas au milieu

Synonyme : prostituée, prostitué

1820 Tu vas voir grenouille [à maquerelle], / Que j'ai de la couille, / Et que ma patrouille / A du poil au cu. 1820?. L'intrigue au bordel 1977 Un soir, je quitte le chantier, je rentre en Traction, et me voilà parti encore à boire chez la grenouille d'en face. 1977. Une vie de cheval 1904 on avait besoin d'un colis, on descendait sur le boulevard, on fouillait un peu les abords des gares, une reconnaissance au Sébasto et un tour dans un bal, on avait de la grenouille de choix, et de la jeune, de l'aguichante 1904. La Maison Philibert 1950 Elle se laissait faire, la grenouille, pas un instant de perdu 1950. Ainsi soit-il 1950 Salades ou pas, ça passe le temps, laissa tomber Tom gravement, en observant une pause entre les cuisses de sa grenouille 1950. Ainsi soit-il 1950 La grenouille était toujours pendue au bureau de placement 1950. Ainsi soit-il 1950 Dès le matin il descendait quatre à quatre lui servir son couscous au lit […] La tôlière avait plus qu'à fermer son clapet et serrer ses miches de grenouille 1950. Ainsi soit-il 1911 Mézigue n'avait eu que le droit de toucher à la couenne, et le reste était pour Milo !… Jam de lav !… Elle s'était payé ma gueule, cette petite grenouille-là, pas possible… 1911. Le journal à Nénesse 1953 Marie, c'est peut-être pas le nom de sa femme ; il peut y avoir une grenouille du même nom que son épouse ? 1953. Alors, pommadé, tu jactes ? <9 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 828