tenir le coup

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

registre ancien : 3 registre moderne : 3 fréquence : 66

tenir le coup locution

Résister (physiquement ou moralement), avoir la force de, supporter, ne pas céder, durer, résister au sommeil, à la fatigue ; ne pas être trop vieux, conserver de la force, de la vigueur

Synonyme : résister

1977 Il tenait pas debout. Il tenait pas le coup. Trois verres de vin et il dansait la java. 1977. Une vie de cheval 1936 Les miliciens ont tous cané, ils se sont sauvés comme des lapins. Il n'y a que les anarchistes qui tiennent le coup 1936. Sur la frontière espagnole, dans Panorama de la pègre 1956 Hélène m'expliqua qu'il avait passé l'âge des danseuses, mais qu'il pouvait encore tenir le coup sur les planches 1956. M'as-tu vu en cadavre ? 1995 Il pensa qu'il pourrait prendre un bain dans cette petite rivière si le soleil tenait le coup. 1995. Debout les morts 1971 S'il n'y a plus personne à tenir le coup devant une bonne femme, alors qu'on nous laisse sur le trottoir ! 1971. Histoire de Michèle 1998 On pourrait tourner une pub pour Peugeot ; ce sont les seules voitures qui roulent encore sans pièces détachées et avec une essence à peine raffinée, les autres moteurs ne tiennent pas le coup. 1998. Trente ans de sursis 1998 Il se croit assez fort pour tenir le coup et en même temps il sait qu'il risque de replonger. 1998. Trente ans de sursis 1985 Il ramena ses jambes sous lui. Elles étaient cotonneuses et indociles. Il se demanda si elles tiendraient le coup. 1985. Manila Black <8 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 742