nounou

date : 1857 registre moderne : 4 fréquence : 19

nounou

& Nounou ; nou-nou

n.f.

Nourrice, employée qui s'occupe des enfants, appellatif de la nourrice ; par ext. qui s'occupe maternellement de qqun, le protège

Synonyme : nourrice

Morphologie : apocope, dissyllabique

1956 À présent, faut que tu me montres tes roberts. Des fois que je veuille te faire jouer une nounou en train d'allaiter. T'as l'air d'en avoir une jolie paire 1956. M'as-tu vu en cadavre ?
1993 Je passais devant pour emmener mon fils chez sa nounou, et le soir pour le reprendre 1993. Le gendarme des barrières
1898 Coco-bel-Oeil, dit le Tombeur des Nounous. 1898. Bistrouille à l'armée du salut. Contes du Petit Pioupiou (4e série)
1896 la nounou guide les premiers pas de son baby rose 1896. L’album d’un saint-cyrien. Deux années d’école
1987 Il a été incapable de « décrocher », même en prison, et il ne se prend pas en charge. Michel et moi devons jouer avec lui le rôle de nounous rassurantes. 1987. Voyage à l'intérieur des prisons - Témoignage

<5 citation(s)>

Redoublement de la première syllabe de nourrice (GR) / Langage enfantin (George, FM48) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).