à fond de train

registre ancien : 4 registre moderne : 4 fréquence : 23

à fond de train locution

Rapidement, vite ; vite, à vive allure ; rapidement (à cheval)

Synonyme : vite, rapidement

1977 Je sais pas ce que je fais – je devais dormir –, plein croisement, j'ai passé tout droit. Plaf ! Y en a un qui descendait à fond de train, de toute façon il venait de la gauche, il venait pas à droite, j'avais rien entendu mais c'est lui qui avait tort de toute façon. 1977. Une vie de cheval 1904 Allons, ouste ! faites-vous la paire, on vous a assez frimés ; dehors ! et à fond de train ! 1904. La Maison Philibert 1892 Elle avait achevé, comme toujours, par une charge à fond de train sur les démocrates, les athées, les libertins 1892. Le chiffonnier de Paris - Grand roman dramatique 1964 il y a une échelle transformée en escalier rustique qui aboutit au jardin. Je la dévale à fond de train 1964. Folle à lier 1931 T'en fais pas, on va enlever ça à fond de train, faut se grouiller ! 1931. Mal loti <5 citation(s)>

Cité dans (GR), citation, Maupassant, l'Inutile Beauté /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 815