londrès

date : 1849 fréquence : 10

londrès & demi-londrès n.m.

Cigare

Synonyme : cigare Usage : tabac

1863 Nous sommes des gens de goût […] / Et le soir, entre deux londrès bien allumés, / Nous récitons les vers des maîtres renommés. 1863. Scapin maquereau. Drame en deux actes 1904 Ça se fait servir en cabinet particulier et, au dessert, ça fume des vrais londrès, comme des marquises 1904. La Maison Philibert 1885 suivant son goût, il mettra dans sa pipe, soit des bouts de londrès, soit du caporal ordinaire 1885. La hotte du chiffonnier 1901 il a été fumé six cents londrès, sans compter le tabac ordinaire. [06/01/1866] 1901. Une famille militaire de la Corrèze - Les d'Algay (1793-1870) - Joseph d'Algay, lieutenant d'infanterie de marine (1865-1870) 1918 Héha ! Brémond ! Les cigares ! –C'est de quoi ? –Il a dit des d'mi-londrès. –Non, des entiers ! –Sans blague ? –Zyeute ! –Mince ! 1918. Au seuil des guitounes 1911 On ne grillait plus des cinqcentimados de purée, on se fendait du foin supérieur qui n'était pas dans un sac, et, de temps en temps, un londrès à la digelette 1911. Le journal à Nénesse 1897 puisque j'suis seul et qu'il y a dix minut's d'arrêt, j'vais en profiter pour fumer un londrès. Et, sur ce, il alluma un superbe cigare dont la fumée emplit bientôt tout le compartiment. 1897. Les aventures du major Croustignac. (n°5) <7 citation(s)>

Esp. londrés « de Londres » (GR) / Mot esp. signifiant proprement « de Londres, londonien », parce que ce cigare de la Havane fut d'abord fabriqué pour les Anglais (v. FEW t. 5, p. 401b) (TLFi) / 1849 (GR) / 1849 (arrêté du 14 mai d'apr. LITTRÉ); 1856 (FURPILLE, Paris à vol de canard, p. 57 d'apr. G. ESNAULT ds Fr. mod. t. 18, p. 141) (TLFi) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 987