gnognotte

date : 1832 registre moderne : 5 fréquence : 16

gnognotte

& gnognote ; de la gnognote ; de la gnognotte ; c'est de la gnognotte ; c'est de la gnognote ; pas de la gnognote

n.f.

Chose de peu de valeur, de peu d'intérêt, de mauvaise qualité, rien qui vaille ; ce qui est facile, sans difficulté ; de qqchose d'appréciable, de qualité

Synonyme : valeur (faible), qui ne vaut rien, qualité (de mauvaise)

3116.jpg: 515x800, 98k (30 mai 2015 à 08h29)

1832 Il y aura plaisir avec lui : cargaison mise à terre, cargaison payée dans un mois ; c'est la règle. Et puis là, c'est que la marchandise n'est pas de la gnognotte 1832. Le négrier - Aventures de mer 1918 leur guéguerre c'est de la gnognote. 1918. Loin de la rifflette 1938 Oh, mes précédentes inventions sont de la gnognotte auprès de celle-là ! 1938. La grosse galette (Comédie gaie en trois actes) 1870 les longerons du Nord, c'était de la gnognotte 1870. Le sublime ou le travailleur comme il est en 1870, et ce qu'il peut être 1888 Vacquant lui-même, dit-il, Vacquant (c'est le professeur de spéciales) n'est que de la gnognotte auprès d'elle 1888. Césarine 1956 lorsque je remarque le clair de lune. Il est presque aussi important que celui de Werther. C'est pas de la gnognote ! On dirait que la lune s'est branchée sur le courant lumière. On y voit comme en plein jour… 1956. Fais gaffe à tes os <6 citation(s)>

Probablt onomat. enfantine exprimant le dédain ou forme régionale de niais (GR) / Corruption de l'italien niente (PESCH) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 366