ton gnasse

registre ancien : 8 fréquence : 15

ton gnasse

& tongnasse ; ton gniasse ; ton niasse ; toniasse

pr. pers.

Toi ALL : du

Synonyme : tu, toi

1911 C'est pour ton niasse, tout ce raffut-là, qu'elle m'a dit. Allez, amène-toi, mon petit homme !… Oh ! ce que je te gobe !… 1911. Le journal à Nénesse 1911 J'ai bouffé du pain blanc de mac à la redresse ; à présent, je bouffe du pain rouge, mais le pain sali par des chiures de mouches, ça me dégoûte et c'est bon pour ton niasse, mon vieil Anatole ! 1911. Le journal à Nénesse 1911 Le chic, ça serait que tu files te les gratter là-bas, au Dur, et que la mère Touchon radine se la couler douce avec ton gniasse, une fois qu'on t'aura foutu de la concession dans l'île… 1911. Le journal à Nénesse 1910 Si ça peut te faire plaisir, mon vieux, […] j'veux bien triturer les brèmes avec ton gnasse 1910. À la conquête du Pôle Nord, dans La bande des Pieds Nickelés (1908-1912) 1911 Le vice-roi ce sera ton gniasse moisi et tu rappliqueras avec l'escorte 1911. Les Pieds Nickelés voyagent, dans La bande des Pieds Nickelés (1908-1912) <5 citation(s)>

Argot des malfaiteurs, par altération d'anciennes périphrases qui n'étaient plus comprises (deux périphrases un peu obscures de Villon : mes ans, vos ys, hiscz [hisez?]) (Dauzat1918) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 807