voix de rogomme

date : 1829 registre moderne : 3 fréquence : 13

voix de rogomme locution

Voix cassée par la consommation d'alcool, souvent masculine

Synonyme : voix cassée, enroué Usage : alcool, ivrognerie, boire

1900 Dans la première [salle], assez petite, se dresse un comptoir, en face duquel un banc est réservé « aux dames ». Quelles dames, mes enfants !… Un lot de vieilles gueules ridées, fardées, ratatinées, à la voix de rogomme. Vrai ramassis du rebut de la prostitution dans le quartier Maub, avec des toilettes provenant de la Morgue et des « décrochez-moi ça ». 1900. Mémoires de Rossignol 1946 une personne d'un certain âge, aux allures de virago. Elle nous toisa d'un oeil inquisiteur et s'enquit, d'une voix de rogomme, des raisons de notre présence dans la maison 1946. Le cinquième procédé 1950 Maria, qui chialait lorsqu'elle était paf et chantait des cantiques de sa voix de rogomme 1950. Ainsi soit-il 1982 De l'avis de Vanessa, le père Noël marquait plutôt mal. Il avait une voix de rogomme et une exécrable barbe qu'il aurait mieux fait de raser 1982. Le lapin de lune <4 citation(s)>

De rogomme = eau-de-vie (MCC) / 1829 (GR) / XIXe (MCC) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 767