remontant

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

registre ancien : 4 registre moderne : 4 fréquence : 8

remontant & du remontant n.m.

Boisson censée donner de l'énergie, généralement de l'alcool ; de l'alcool, qui remonte le moral et les forces, servie après un choc, un effort, etc.

Synonyme : boisson, alcool, eau-de-vie Usage : alcool, ivrognerie, boire

1964 Elle se verse un godet de remontant pour fêter ça ! 1964. Les rues de Levallois 1972 j'ai pas envie de café. Attends, j'ai du remontant dans la bagnole. […] –Brrr ! Ça fait du bien ! –Ça réchauffe. 1972. Folle à tuer - Ô dingos, ô châteaux ! 1917 Dans la salle à manger de l'hôtel, M. Bassinet nous offre un remontant 1917. Chignole (la guerre aérienne) 1998 Dans l'une des cuves de la roulante, le capitaine avait fait préparer, sous sa supervision directe, un remontant à sa façon : le « punch Robert », selon son prénom et sa recette. Très personnelle : du vin en quantité, du rhum et divers autres alcools 1998. Section Bordel <4 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 891