gaffe

date : 1455 registre ancien : 9 registre moderne : 9 fréquence : 62

gaffe & gaff ; gaf ; gafe ; gâfe ; gaffre ; gafre ; gaffe en chef n.m.

Gardien de prison, surveillant de bagne, geôlier ; gardien ; gendarme, garde municipal, sergent de ville, soldat en sentinelle, sentinelle à l'entrée de la ville, celui qui fait le guet ; guetteur (voleur) ALL : Polizist, Watchmann / ANG : Guardian / IT : esploratore ; custode

Synonyme : gendarme, gendarmerie, gardien de bagne, de prison, geôlier, surveiller, guetter, guet, espionner Famille : gafe, gaffer (guet) Usage : prison, carcéral

1965 Voilà qu'autour du 20 mai, quand tout était foutu, le gardien-chef de la prison vient avec sa belle casquette de gaffe expliquer au capitaine qu'on évacue la prison en direction de Rouen 1965. La débâcle xxxx Ils appellent les sergens les gaffres xxxx. Extraits du procès des coquillars, dans Etudes sur l'argot français 1979 la corporation compte parmi ses membres distingués un certain nombre de gardiens de prison (gaffes et matuches) vraisemblablement obsédés par le travail de la carouble 1979. Les mauvais lieux de Paris xxxx Étranglez plutôt un gaff pour aller aux durs. xxxx. Écrits 1954 je te garantis que le président de la Cour, et tout le jury et le procu, et les matons, les gaffes et le bourreau, les aides et tout le tremblement ils vont en dérouiller, et pas qu'un chouia 1954. Rue des maléfices - Chronique secrète d'une ville 1892 –Courage aux amis et aux hommes ! –Mort aux moutons et aux mouchards ! –À la chaudière toutes les pestailles ! –Bravo et à la potence les flicks et les gaffes 1892. Le chiffonnier de Paris - Grand roman dramatique 1892 Ce concert de malédictions contre les juges (les vaches), les agents (les flicks), les geôliers (les gaffes), etc., finissaient à peine que des parties de saute-mouton et de chat-perché s'organisèrent 1892. Le chiffonnier de Paris - Grand roman dramatique 1969 on connaît – à un poil de cul près – l'itinéraire des gaffes 1969. Au décarpillage 1834 Des gaffres, indispensables aux caroubleurs : ils restent près des portes crochetées, et veillent à ce que les camarades ne soient pas surpris par l'arrivée des personnes chez lesquelles on vole 1834. Une infirmerie de prison, dans Paris ou le livre des cent-et-un 1821 J'ai affranchi le Gaff avec 5 balles et je suis entré en Vergue. 1821. Glossaire argotique des mots employés au bagne de Brest 1821 En entrant en Vergue, le Gaff m'a fait tomber. 1821. Glossaire argotique des mots employés au bagne de Brest <11 citation(s)>

Sergent du guet qui gafent, gaflent (d'après gafer, gafler = regarder fixement - vosgien) d'autre part le sergent gaffe, « accroche, saisit » (GUIR cité par MATH) / Ce nom leur a été donné par allusion à une espèce de lance dont les sergents étaient autrefois armés (PESCH) / Du nom d'une espèce de lance dont les sergents d'armes étaient autrefois munis (Peschier 1852) / 1880, «guetteur» (GR) / sergent : 1455 ; sentinelle : 1799 ; gardien : 1827 (ESN-Fresnes) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 510