fringue

date : 1878 registre ancien : 8 registre moderne : 6 fréquence : 100

fringue & fringues (pl.) n.f.

Vêtement, vêtements, habits, effets personnels, (l'habit complet, costume) ALL : Kleidung / ANG : clothes

Synonyme : habit, vêtement Famille : fringue Usage : vestimentaire

1981 Le marché ressemblait à n'importe quel marché ; des marchands de primeurs vendaient des primeurs, des marchands de fringues vendaient des fringues, et des babas cool vendaient des artisanaries 1981. Tiens, voilà du Bouddha ! 1990 On devinait qu'elle s'était fagotée en hâte avec tout ce qui lui était tombé sous la main, des fringues achetées sur catalogue et par lots, des choses comme elle : pas chères. 1990. L'étage des morts 1949 mes fringues étaient au dernier carat de l'avachissement 1949. Un drôle de mec - Roman traduit de l'argot américain 1974 Est-ce que Jeannot s'est servi de l'argent de la mallette pour changer de bahut, s'acheter de nouvelles fringues, et raconter qu'il a eu un coup heureux aux courses ? 1974. Le roman d'un turfiste <4 citation(s)>

Déverbal de fringuer (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 712