fouinard

date : 1867 registre moderne : 6 fréquence : 17

fouinard n., adj.

Chercheur, curieux, indiscret, toujours à la recherche de ce qui ne le regarde pas, individu qui fouine, qui fourre son nez dans les affaires des autres, qui se faufile partout ; malin, rusé ; (lâche) ALL : Neugieriger / ANG : a sneak

Synonyme : malin, intelligent, astucieux, débrouillard, habile, curieux, indiscret Morphologie : -ard

1900 l'un d'entre eux, surnommé Fifrelin, toujours correct de langue et de tenue… C'était un fouinard, un malin, celui-là, difficile à pincer, qui se défiait et qui nous donna du fil à retordre. 1900. Mémoires de Rossignol 1918 traversait les hangars, fouillait de son regard vif les coins et les recoins des baraques et des Bessonneaux et flairait autour de lui avec son nez fouinard, afin de découvrir le «juteux», réclamé d'urgence par le colon 1918. Maîtres du ciel 1915 avec cet air fouinard de l'homme du peuple qui fait toujours des découvertes par terre : un bouton, un mégot, une pièce de deux sous. 1915. Les soldats de la guerre : Gaspard 1921 Merde ! dit-il ; pas de veine ! Pour une fois où l'on rigolerait pour de bon voici un fouinard qui s'amène ! Malheur, va ! 1921. La femme aux chiens 1973 Une fille épatante, pas née de la dernière pluie mais terriblement femme…, c'est-à-dire plus fouinarde qu'un juge d'instruction… 1973. Le Savoyard et la Vaudoise 1888 Il y avait Louis, le boutiquier au nez fouinard 1888. Césarine <6 citation(s)>

Date de la pièce de Lesurques (rôle joué par Alexandre) (VIR) / De fouiner (GR2) / 1867 (GR2) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 220