goutte

registre ancien : 4 registre moderne : 4 fréquence : 52

goutte & de la goutte ; boire la goutte ; boire la petite goutte ; boire une goutte ; avaler la goutte ; payer la goutte ; offrir la goutte ; prendre la goutte ; la petite goutte n.f.

Eau-de-vie, alcool, petit verre d'eau-de-vie, mesure d'eau-de-vie (décilitre) ; boire, payer une ration d'alcool ; du vin

Synonyme : alcool, eau-de-vie Usage : alcool, ivrognerie, boire

1895 Point de sirops : trop doux ! Un petit verre d'alcool – la goutte – avec le café. Comme apéritifs, le dimanche matin, deux ou trois verres de vin blanc, du vermouth, mais, plus que tout, de l'absinthe. 1895. En plein faubourg 1863 M. Corel avait l'habitude de venir prendre des gouttes à la maison ; il payait au fur et à mesure 1863. (article) de la Gazette des tribunaux, dans Nisard, De quelques parisianismes populaires et autres locutions non encore ou plus ou moins imparfaitement expliquées des XVIIe, XVIIIe et XIXe siècles 1932 Fais venir du bon !… Des côtelettes, des cornichons, une salade, deux sous de brie, un litre de cacheté, le café et la goutte ! On va faire un balthazar 1932. Vidocq - Le roi des voleurs, le roi des policiers 1993 un verrier garni de « chopes », de « demis », de verres à vin et à « goutte » 1993. Et l'expresso remplaça la bistouille 1889 Deux heures après, à la cantine, il a payé la goutte – une goutte formidable – à tous les anciens de la chambrée 1889. Le soldat Chapuzot 1950 Elle lui apportait, en cachette, un flacon de « goutte » qu'il prisait beaucoup 1950. Monsieur Paul 1836 Oui, papa, tous les matins vous boirez la petite goutte avec moi… 1836. L'enfant du faubourg 1826 vous n'pouvez pas m'empêcher d'vendre la p'tite goutte aux militaires, ni d'voir mon mari ; que diable, il n'y a qu'trois mois qu'nous sommes mariés. 1826. Salle de police. Tableau militaire, en un acte, mêlé de vaudevilles, à l'occasion de la Saint-Charles, représenté pour la première fois, à Paris, sur le théâtre de la Gaité, le 4 novembre 1826 1861 On dit comme ça, au 13e hussards, que la goutte est le lien des coeurs et le ciment de l'amitié. […] Au 13e, la goutte est une puissance, une séduction irrésistible, un magique talisman qui, plus d'une fois, a fait fléchir l'inflexible discipline. 1861. Le 13e hussards. Types, profils, esquisses et croquis militaires... à pied et à cheval 1861 Rien de plus figuré d'ailleurs que l'expression. La mesure de la goutte n'a d'autres limites que la fantaisie. Tel qui a mis à sec une bouteille, prétend et soutient qu'il n'a bu qu'une simple goutte. 1861. Le 13e hussards. Types, profils, esquisses et croquis militaires... à pied et à cheval 1861 Cependant la mesure généralement adoptée est le quart, si bien que les deux mots quart et goutte sont devenus synonymes. Quant au liquide, c'est toujours de l'eau-de-vie, prononcez schnick, d'où le verbe schniquer et le substantif schniqueur. 1861. Le 13e hussards. Types, profils, esquisses et croquis militaires... à pied et à cheval <11 citation(s)>

XIXe (MCC) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 940