flotte

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

date : 1883 registre ancien : 7 registre moderne : 6 fréquence : 124

flotte & □ boire de la flotte ; □ se flanquer à la flotte ; tomber à la flotte ; □ tomber de la flotte ; sous la flotte ; jour de flotte ; □ jeter à la flotte ; filer à la flotte ; balancer dans la flotte n.f.

Eau sous n'importe quelle forme : eau à boire ; pluie ; bain ; mer, rivière ; □ boire de l'eau ; □ tomber dans l'eau, se mettre à l'eau ; □ pleuvoir ; sous la pluie ; □ jeter à l'eau (rivière, mer, etc.), noyer ALL : Wasser, Bad / ANG : (fleet) water, rain

Synonyme : eau, pluie Usage : météo

1914 et Le Tatoué, et Martin-la-Flotte qui pouvait parler de la mer, et Louis Croche-Dur, aux mains puissantes 1914. Mauviette, dans Racaille et parias 1965 Fernand, passe-moi la bouteille que je la finisse, malgré que j'ai pas l'habitude de boire du pinard de si bonne heure. Mais c'est pas demain qu'on le reverra, le pinard. L'autre coup, j'ai bu de la flotte pendant deux ans et demi. 1965. La débâcle 1977 On avait des bottes parce que qu'est-ce qu'il pleut par là au mois d'octobre ! Putain, qu'est-ce qu'il tombait comme flotte ! 1977. Une vie de cheval 1988 les deux pieds dans la flotte 1988. La mère à Titi 1937 Hop ! Dans la flotte 1937. Je suis dans la dèche 1995 Le lendemain, il y eut un satisfaisant soleil de mai. Après toute la flotte qui était tombée depuis un mois, cela agit sur Juliette comme un réactif. 1995. Debout les morts 1955 Avez-vous déjà vu un ivrogne qui boit de la flotte ? 1955. Les dessous de Paris - Souvenirs vécus par l'ex-inspecteur principal de la brigade mondaine Louis Métra 1914-1919 –Si c'est pas malheureux de faire poireauter des gars comme nous dehors, sous la flotte. 1919. J'étais médecin dans les tranchées (2 août 1914-14 juillet 1919) 1915 Nous avons, pour le moment, un temps bien maussade ; il tombe de la flotte toute la journée ; qu'est-ce que l'on va prendre sur les os, si ce temps-là persiste ! 1915. (correspondance) Les cinq mois de campagne d'un ouvrier parisien (1) 1915 Je suis toujours dans les tranchées, et cette nuit nous avons pris quelque chose comme flotte sur la bobine. 1915. (correspondance) Les cinq mois de campagne d'un ouvrier parisien (3) 1915 qu'est-ce que tu veux que j'foute d'un biscuit dans l'estomac, un jour ed flotte ? 1915. Les soldats de la guerre : Gaspard 1953 en passant sur le pont de Neuilly, j'ai voulu me foutre dans la flotte 1953. Allons z'enfants 1936 La flotte. Et comment… Heureusement que notre maison est en état. Pluie diluvienne. 1936. Hajde Prilep. Journal d'un poilu d'Orient 1956 Qui est cet homme ? Certainement pas un des foies-blancs d'Espago qui m'ont filé à la flotte… 1956. Fais gaffe à tes os 1903 Si on nous donnait de la carne au cachot, je m'en ficherais pas mal, mais on n'a que du pain et de la « flotte », c'est pas ça qui va me recaler. 1903. Les enracinées <15 citation(s)>

Proprement : flot ; archaïsme (SAIN-TRANCH) / Orig. incert., p.-ê. de flotter « pleuvoir », mais le mot désigne en anc. franç. une inondation (GR) / Argot parisien courant d'avant-guerre (Dauzat1918voc) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 300