flingot

date : 1858 registre ancien : 7 registre moderne : 6 fréquence : 68

flingot

& flinguot ; flinguo ; □ coup de flingot ; □ jouer du flingot

n.m.

Fusil, vieux fusil, carabine, arme à feu ; □ coup de feu, tir d'arme à feu ; □ tirer avec fusil ALL : Gewehr / ANG : a gun ; rifle

Synonyme : fusil

Famille : flingue

Usage : militaire, guerre

3049_saint_cyr_demontage_flingot.jpg: 373x600, 97k (29 mai 2018 à 00h05) 3049_vite_mon_flingot.jpg: 420x675, 133k (29 mai 2018 à 00h05)

1883 il faut le flingot dans la main du poète comme dans celle du laboureur 1883. Le Tableau de Paris 1924 Et, par-ci, par-là, un Sénégalais appuyé sur son flingot représentait la discipline à longue portée 1924. Dante n'avait rien vu 1938 Mais bientôt les flingots sont vides 1938. Derrière la clique 1909 C'est alors que je me suis sauvé, il y a deux ans, à travers les brousses, à In-Salah, goûter du gourbi, épucer les Touaregs à coups de flingots avec la mission Carrel 1909. Les dernières vierges - Roman contemporain 1917 Le flingot, on n'en joue vraiment pas de trop non plus 1917. La guerre sous terre 1889 Lui aussi regarde les fusils avec admiration : –Tiens ! dit-il, comme la forme des fusils a changé depuis que j'suis sorti du métier ! C'est tout nouveau, c'flingot-là ? 1889. Le soldat Chapuzot 1954 Je connais. C'est un sale coin. De la flotte, des rizières et des coups de flingot qui vous partent de tous les trous de vase. 1954. Les portes de l'aventure 1918 les fils à papa qu'un opportun piston avait projetés d'emblée vers le volant de préférence au flingot. 1918. Loin de la rifflette 2004 On enlevait aux harkis leurs fusils de guerre pour les remplacer par des flingots antiques. 2004. Une guerre au couteau. Algérie 1960-1962, un appelé pied-noir témoigne <9 citation(s)>

En Languedoc, flingo, flingue, signifie houssine, petite baguette (de flinga, claquer, en parlant d'un fouet) ce qui répond aux synonymes vulgaires, bâton creux et tringle, fusil (SAINXIX) SAIN ajoute que étymologie proposée par Behrens (passée dans M-L) qui dérive flingot de l'all. provincial Flinke est fausse, 'le français parisien ignore les emprunts allemands et le sens dérivé s'explique de soi-même (SAINXIX) / Terme de marin et de caserne, d'origine méridionale : le provençal flingo désigne une houssine ou une baguette (SAIN-TRANCH) / De l'all. dial. flinke, flingge, var. de flinte « fusil », et suff. argotique -o, écrit -ot (GR) / Naguère (en 1916) / Le diminutif flingue est plus usité que flingot (Dech1918) / de l'allemand Flinte + terminaison argotique (Dauzat1917MdF) / terme déjà adopté par langage vulgaire ; tjs usité, représente la flinte allemande, avec terminaison argotique (Dauzat1918) / Argot parisien courant d'avant-guerre (Dauzat1918voc) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 786