demi panaché

date : 1925 fréquence : 4

demi panaché

& (demi panache ; panache ; panache bien blanc) ; panaché bière ; panaché

Bière + limonade

Synonyme : bière

1966 Le colosse que j'avais pris pour le chef était au comptoir. Il me reconnut, se détourna. Il avala son demi-panaché et paya le garçon en le regardant dans les yeux. 1968. Les barjots

<1 citation(s)>

Un demi panaché et, subst., un panaché. Verre de bière coupée de limonade. Je boirai bien un autre demi, mais pas un panaché, un vrai demi de vraie bière (Queneau, Zazie, 1959, p.67). 2. 1959 id. «demi de bière mélangé avec de la limonade» (Queneau, loc. cit.) (tlfi:panaché) /

  • panaché n.m. BOISSON "mélange de bière et de limonade [ou, naguère, d'une autre boisson]" - TLF, DHR, 1959, Queneau ; GLLF, déb. 20e.
    • 1925 - «Le Victorien, du Coucut, et son vieil ami le Janicot, du Mouna, se rencontrent à la foire de Samatan. Ayant vidé force panachés au café Barthe : - Té ! dit le Victorien, il faut que tu viennes, dimanche, goûter la soupe de la bourgeoise...» E. Dulac, Hist. gasconnes, 33 (Éd. de France) - P.R.
    • 1948 - «Au retour, on prenait un panaché dans une guinguette avec des frites [...].» R. Guérin, La Peau dure, 91 (Le Tout sur le Tout) - P.R.
  • panaché n.m. BOISSON "mélange de bière et de limonade [ou, naguère, d'une autre boisson]" - TLF, DHR, 1959, Queneau ; GLLF, déb. 20e. panaché-bière - ø t. lex. réf. ; absent TLF
    • 1939 - «Pour moi, ce sera un panaché-bière, garçon !» J. Vertex, La Drogue et son milieu, 73 (Rouen, éd. Maugard) - P.R. (bhvf:panaché) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).