cul sec

registre moderne : 4 fréquence : 13

cul sec

& cul-sec ; boire cul sec ; avaler cul-sec ; faire cul sec ; faire cul-sec

locution

Vider son verre d'un trait, avaler d'un trait

Synonyme : boire, offrir à boire

Usage : alcool, ivrognerie, boire

1957 Cul sec, Benoît vide son verre et devient rouge écarlate 1957. Carnaval à cinq 1952 L'Américain vida son verre de cognac, cul sec, et sourit 1952. Rencontre dans la nuit 1967 Perillo se servit un verre de brandy et l'avala cul-sec, puis il ferma les yeux et fit la grimace. 1967. Face d'Ange et la conférence 2006 Le cagnard me tombe sur le crâne. Je suis assommé comme si j'avais bu une grande rasade cul sec. 2006. Fuck and forget - Journal de Pattaya 1976 Gerfaut ne répondit pas. Il se tapa cul-sec sa tasse de whisky Isle of Jura. 1976. Le petit bleu de la côte Ouest (Trois hommes à abattre) 1977 J'ai dû boire cul sec trois doubles cognacs pour me dégriser, car j'étais ivre mort d'amour. 1977. Faut pas rire avec les barbares 1953 On descend le Boul' Mich' tous les deux. Elle se tape un cognac à la « Source », un autre chez « Dupont », en vitesse, cul sec 1953. Prosper en croque <7 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 271