fort comme un Turc

date : 1457 registre ancien : 4 registre moderne : 4 fréquence : 5

fort comme un Turc & être fort comme un turc locution

Fort, puissant physiquement

Synonyme : fort (physiquement), costaud Morphologie : comparaison

1900 Mais mon collègue, un ancien garçon boucher, fort comme un Turc, lança un coup de poing sur le derrière de la tête de Mullembach, ce qui me permit de mettre les pieds sur les manches de ma blouse, de faire sauter les boutons et de me rendre libre. 1900. Mémoires de Rossignol 1886 André Gill était fort comme un Turc ; il prétendait que le célèbre Arpin n'était qu'un gamin, un astèque 1886. Paris oublié 2004 Nous avons frôlé la bagarre d'autant que le poivrot est fort comme un Turc et qu'il a fallu se mettre à plusieurs pour le maîtriser. 2004. Une guerre au couteau. Algérie 1960-1962, un appelé pied-noir témoigne <3 citation(s)>

α) [P. réf. à l'anc. réputation de force phys. des Turcs] Fort comme un Turc. V. fort1I A 1.Mon grand-père maternel était boulanger, fort comme un turc et joyeux ivrogne (Guéhenno, Journal homme 40 ans, 1934, p. 60). 1457 expr. fort comme un Turc (Bertrandon de La Broquière, Voyage d'Outremer, éd. Ch. Schefer, p. 217: il est fort comme ung Turc); (TLFi) /

1457, Bertrandon de La Broquière (TLFi) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 446