à truc

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

fréquence : 2

à truc

Truqué, faux, préparé pour tricher

1887 Cantru n'était pas un avaleur de sabres, employant des armes à truc, c'est-à-dire dont la lame entrait dans le manche ; il avalait bel et bien ses sabres 1887. Paris qui s'efface 1899 le plus souvent des tripots louches, où quand, par hasard, la police intervient, elle trouve des roulettes à trucs ou des cartes biseautées 1899. L'amour à Paris - Nouveaux mémoires - Les industries de l'amour <2 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 362