vieille garde

fréquence : 9

vieille garde

& vieille-garde

n.f.

Vieille prostituée, femme galante âgée

Synonyme : prostituée, prostitué

Usage : prostitution

1884 ils dénonçaient quelques maquillages de vieilles gardes, quelques plombages de grues malsaines 1884. Le Boul' Mich' 1884 Hé, Charles ! demandait une vieille garde, tu m'accompagnes ? 1884. Le Boul' Mich' 1887 Les cafés littéraires ne sont plus […] ils sont remplacés par le Lapin, la Truie qui file, les Incohérents, la Salamandre, le Rat mort (le café de la vieille garde) et autres vacheries 1887. Paris qui s'efface 1886 tout ce que Paris comptait de vieilles-gardes s'y rencontraient chaque soir. Rien n'était plus horrible à voir que cet assemblage de ruines […] vêtues comme si elles avaient encore vingt ans 1886. Paris oublié 1891 les vieilles gardes, plus que mûres, recherchent les jeunes 1891?. Paris-Impur 1899 C'est surtout au déclin de leurs charmes, quand la maturité commence déjà à trop s'accentuer, que les dégrafées devenues de vieilles gardes sont une proie pour […] les souteneurs en habit noir 1899. L'amour à Paris - Nouveaux mémoires - Les industries de l'amour 1899 comprenant que, malgré ses artifices de toilette, elle était entrée définitivement dans la vieille garde, notre ancienne beauté se dit que le moment était venu d'exploiter les petits jeunes gens 1899. L'amour à Paris - Nouveaux mémoires - Les industries de l'amour <7 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 382