coup de flan

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

fréquence : 3

coup de flan & coup de flanc locution

Dispute fictive, quelque chose de faux(?) ; duperie, tromperie? ; mystification, mensonge

1939 Qu'il y ait eu […] un coup de flanc littéraire, un concours de ténors sur la Rive Droite ou quelque prise de bec, les habitués des cafés de la place Saint-Germain-des-Prés sont parmi les premiers touchés des résultats de ces conciles 1939. Le piéton de Paris 1904 avec les femmes faut toujours se gourrer d'un coup de flanc 1904. La Maison Philibert 2012 il s'est tiré ? –Ben oui, juste avant qu'on arrive, il a repris son vestiaire et il est parti. Lazare se rembrunit. –Tu ne crois pas qu'il t'a fait un coup de flan, ton marchand de sirop ? […] Qu'il voulait juste que tu viennes passer la soirée avec lui ? 2012. Des clous dans le coeur <3 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 921