plein comme un oeuf

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

registre moderne : 4 fréquence : 8

plein comme un oeuf locution

Plein, rempli, saturé, rempli de monde

Synonyme : rempli, saturé Morphologie : comparaison

1863 et gagne le pont qui inspire le plus de pitié… –Comment !… qui inspire ?… –Eh oui ! le plus plaint, puisqu'on dit : plein comme un oeuf… –Ah ! oui !… comme un oeuf : Pont-Neuf !… 1863. Le dernier jour d'un condamné 1939 Le bar était-il plein comme un oeuf, il s'arrangeait pour que l'habitué, l'ami ou l'inconnu qui arrivait tard, trouvât toujours une table, un coin, un renfoncement 1939. Le piéton de Paris 1955 Il ne pleuvait plus, mais le ciel restait noir et plein comme un oeuf 1955. Fièvre au Marais 1955 Chez Leduc, c'était plein comme un oeuf 1955. La nuit de Saint-Germain-des-Prés (Les nouveaux mystères de Paris, 6e arrondissement) 1829 Quand l'intérieur de la voiture est plein comme un oeuf, le cocher fait asseoir les survenans sur le siége où même sur l'impériale, et cela s'appelle voyager en lapin et en singe 1829. Mémoires d'un forçat ou Vidocq dévoilé (tome second) 2011 Jean fait sauter la serrure de la [cave] E 425, de l'autre côté de l'allée. Elle est pleine comme un oeuf. On peut à peine y poser le pied et, à première vue, rien d'intéressant à barboter. 2011. La nuit du vigile <6 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 117