mener par le bout du nez

date : 1559 registre moderne : 4 fréquence : 12

mener par le bout du nez

& mener par le nez ; se laisser mener par le bout du nez

locution

Être maître de qqun, diriger qqun selon son bon vouloir, diriger, gouverner facilement (et faire faire à qqun ce qu'on souhaite) ; se laisser gouverner docilement

Synonyme : commander, diriger, gouverner

1976 Il avait besoin de moi, il me trouvait bien foutu et je l'ai mené par le bout du nez, j'en ai fait ce que j'ai voulu. 1976. Dire nos sexualités
1982 son caractère peu commode, mais qui, avec l'âge, s'était amélioré : au reste sa fille le menait par le bout du nez 1982. Histoires de la nuit parisienne
1807 C'n'est pas M. Pépin, vot'onc', que j'crains ; on dit qu'c'est un bon hom' qui s'lais' mener par l'nez 1807. Romainville, ou la promenade du dimanche, Vaudeville grivois, poissard et villageois, en un acte, par MM. Sewrin et Chazet, Représenté, pour la première fois, à Paris, sur le Théatre des Variétés, Boulevard Montmartre, le 30 Novembre 1807
1982 Cette fois, je vais pas me laisser mener par le bout du nez. J'ai le brevet, j'ai tout. 1982. Le lapin de lune
2012 une fille dont il était éperdument entiché et qui le menait par le bout du nez. 2012. Des clous dans le coeur
1953 Elle avait tous les droits et lui, si méfiant à l'habitude, se laissait mener par le bout du nez ! 1953. Prosper en croque

<6 citation(s)>

Par allus. au cheval que l'on mène par la bride (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).