ne pas se bousculer au portillon

registre moderne : 5 fréquence : 6

ne pas se bousculer au portillon

& ≠ se presser au portillon ; se bousculer au portillon ; (contextualisé : ne pas se bousculer au goupillon)

locution

Ne pas se presser, ne pas avoir envie de qqchose, ne pas être enthousiaste ; ≠ se présenter (en quantité), être nombreux ; quand beaucoup d'émotions arrivent en même temps, qu'on est perdu au milieu d'une agitation nouvelle

Synonyme : succès (avoir du), rare, pas fréquent, rarement

1979 elle encouragea d'un oeil dur ses filles qui ne semblaient pas se presser au portillon pour aller faire visite au monsieur 1979. Les mauvais lieux de Paris
1981 À ce prix, les suspects vont se présenter au portillon. 1981. Mort à facettes
2006 En fait, les indics se bousculent au portillon. «90% des personnes sont prêtes, lors de leur garde à vue, à balancer père et mère pour ne pas aller au trou» 2006. Place Beauvau - La face cachée de la police
1971 je ne parlais pas beaucoup, j'ouvrais les yeux, j'écoutais. Qui étaient ces filles ? Ça se bousculait un peu au portillon... Tant de choses en peu de temps... Était-ce possible ? 1971. Histoire de Michèle
2003 Ce fut la ruée. Tous les couples qui ne s'étaient pas encore démantelés se bousculèrent au portillon. 2003. L'industrie du sexe et du poisson pané

<5 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).