tenir sa langue

registre moderne : 4 fréquence : 20

tenir sa langue & savoir tenir sa langue : tenir sa menteuse locution

Se taire, se retenir de parler, rester discret, garder un secret, ne pas avouer, ne pas dénoncer ; savoir se taire, ne pas parler, garder un secret

Synonyme : taire, se taire, faire taire

1900 J'ai toujours été un brin bavard – lorsque je n'avais pas intérêt à tenir ma langue. 1900. Mémoires de Rossignol 1979 Je sais que M. Édoudard cherche un saint Joseph, en ce moment. Mais surtout tiens ta langue 1979. Les mauvais lieux de Paris 1954 Honoré, sur sa promesse formelle de tenir sa langue, fut initiée au secret de la famille et devint 'marcou' à son tour 1954. Rue des maléfices - Chronique secrète d'une ville 1984 Il ne lui avait rien dit, il avait su tenir sa langue 1984. Boulevard des allongés 1973 Cette affaire délicate n'était pas arrivée à son terme et le secret ne devrait être partagé que par des gens sachant tenir leur langue. 1973. Le Savoyard et la Vaudoise 1958 Les hommes de Vorlang – s'ils existaient – avaient dû tenir leur langue deux ou trois semaines. […] Après, ils s'étaient épanchés en brodant un peu. 1958. Rage blanche 1953 Parfois, à la sortie d'une boîte, une pétarade retentit. Pas souvent. Ça arrive quand même. C'est un mec pas franco à qui on livre à domicile une demi-livre de caramels plombés histoire d'y apprendre à vivre et à tenir sa langue. 1953. Alors, pommadé, tu jactes ? 1956 Sûr et certain que je vais être emmouscaillé par cette affaire après toutes les questions que j'ai posées aux employés. Ça m'étonnerait qu'il tienne sa menteuse, le gominé de la réception. 1956. Fais gaffe à tes os <8 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 818