aller se rhabiller

registre moderne : 6 fréquence : 9

aller se rhabiller

& pouvoir aller se rhabiller ; pouvoir se rhabiller

locution

Quand c'est fini, sans espoir, échec, quand on a perdu son tour, échoué ; essuyer un échec face à tel concurrent ; ne plus soutenir la concurrence, être inférieur face à

Synonyme : échec, insuccès, échouer, manquer, vaincu / être

1961 Pour peu qu'elles fassent école [les prostituées individualistes], me disait un ancien truand repenti, « le métier de Julot sera bientôt dépassé ». « Ils n'auront plus qu'à aller se rhabiller. » Ce qui, en somme, serait un mal pour un bien. 1961. L'hydre aux mille têtes 1982 Le petit boucher prend place à table. La dame le dévore des yeux. De toute évidence, le temps de Léon est fini, ou, pour parler le langage d'ici, Léon n'a plus qu'à aller se rhabiller 1982. Histoires de la nuit parisienne 1955 Ne te frappe pas, répond Charly, avec moi, les caïds, ils peuvent aller se rhabiller 1955. Pas de pitié pour les caves 1955 Arrêtez les frais, fait Marco, avec ma belote et mon carré de valets, vous pouvez toujours vous rhabiller ! 1955. Pas de pitié pour les caves 2006 En face […] apparaît le légendaire Lucky Star, mon centre du monde. Dali peut aller se rhabiller avec sa gare de Perpignan. 2006. Fuck and forget - Journal de Pattaya 1968 Si je n'étais pas poli, cher ami, je vous dirais d'aller vous rhabiller. 1968. Histoires de... boxe <6 citation(s)>

En parlant d'un acteur, d'un athlète qui est mauvais, et qu'on engage à retourner au vestiaire, et, par ext., de qqn qui n'a plus qu'à s'en aller, à renoncer (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 120