démerdard

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

date : 1916 registre ancien : 7 registre moderne : 6 fréquence : 12

démerdard & demmerdard n., adj.

(mélioratif) Malin, dynamique, qui a toujours des ressources, capables de se sortir des mauvaises situations ; (péj.) homme peu scrupuleux mais débrouillard

Synonyme : malin, intelligent, astucieux, débrouillard, habile Morphologie : -ard Famille : merde

1935 Ce qu'il nous faut, c'est des zouaves qui sachent gouverner à serrer le vent et cavaler sur une vergue, des démerdards qui n'aient pas les poils du cul amarrés. 1935. Mer Noire 1935 Quand on n'a qu'un ventre à remplir et qu'on est démerdard, on s'arrange, mais ceux qui ont une femme et des gosses, et qui touchent six francs en moyenne par estomac, je me demande ce qu'ils briffent, une fois leur terme payé. 1935. Viande à brûler 1970 Et ses jambes ? –Je ne sais pas, mais il est démerdard, il s'en tirera et puis Carol part avec lui. 1970. La drogue. Drogues et toxicomanes <3 citation(s)>

De : se démerder (GR) / Argot parisien courant d'avant-guerre (Dauzat1918voc) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 402