embobiner

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

registre ancien : 7 registre moderne : 6 fréquence : 28

embobiner & embobiner qqun ; se laisser embobiner v.tr.

Circonvenir, entraîner ; arnaquer, tromper, duper, mystifier qqun ; manipuler ; se laisser influencer, se faire avoir ; s'attacher qqun au point de le manoeuvrer à volonté ; embobeliner, enjôler ; captiver astucieusement, séduire artificieusement

Synonyme : duper, arnaquer, tromper, escroquer

1973 Il a du bagou, du vocabulaire, une bonne plume, des idées. Il est, à ces titres, fort capable d'embobiner Ben Barka 1973. Les malfrats de l'affaire Ben Barka xxxx Une femme féline, habile. Elle l'embobinait totalement, mais il avait l'air heureux (notes personnelles) 1842 T'as bien vu mourir des gens [à un prêtre], puisque c'est toi qui ambobine les patiens 1842. Histoire complète de Vidocq et des principaux scélérats qu'il a livrés à la justice d'après les propres documens et mémoires de cet homme extraordinaire 2001 Les élèves savaient qu'il était beaucoup plus fort qu'eux et ne se permettaient pas de lui mentir, encore moins de l'embobiner 2001. Sale prof ! 1915 C'était une si jolie fille… et si doucereuse, si captivante… Elle n'a pas tardé à m'embobiner… 1915. Les poilus de la 9e <5 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 306