bigo

date : 1972 registre moderne : 7 fréquence : 7

bigo

& bigot ; □ coup de bigo ; donner un coup de bigo

n.m.

Téléphone ; téléphone de radio (transmissions) ; □ coup de téléphone, appel téléphonique ; téléphoner

Synonyme : téléphone, téléphoner, appel téléphonique

Morphologie : apocope

Famille : bigo- (téléphone)

1979 On pouvait lui téléphoner !… On n'avait pas encore le bigo en cellote 1979. Le désert de l'Iguane
1999 Le téléphone sonne, le loufiat décroche, écoute, cherche dans la salle et me demande : –C'est vous Roger ? / Il me passe le bigo 1999. Deux frères - flic et truand, première partie (Michel) (le truand)
1998 Un jour, en opération, le capitaine prit lui-même le « bigo » du « 300 » branché sur le canal du P.C. « ops ». Il réclamait à « Soleil » l'envoi d'un D.L.O. 1998. Section Bordel
2004 Je prends l'écoute : c'est un beau merdier. Rouge (Gino) hurle dans le bigo : « Qui a tiré ? Jaune de Rouge, répondez… Rose de Rouge, répondez. Vert de Rouge, répondez… » 2004. Une guerre au couteau. Algérie 1960-1962, un appelé pied-noir témoigne

<4 citation(s)>

Abréviation de bigophone (GR2) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).