démolir

date : 1801 registre moderne : 7 fréquence : 69

démolir & démolir qqun ; se faire démolir ; se démolir ; se faire démolir le portrait v.tr.

■ Assassiner ; tuer ; ■ battre, frapper, blesser ; mettre hors de combat ; détruire ; ■ anéantir moralement, démolir la réputation, le statut social, critiquer (une pièce de th. par ex.) ; se faire tuer, se faire vaincre

Synonyme : tuer, assassiner, frapper, cogner, battre, se battre, gifler, médire, critiquer / critiqué, éreinté, calomnié / médisant, critique

1965 ils disent que fascisme pour fascisme ils seraient des cons d'aller se faire démolir pour ratatiner le fascisme à Hitler !… 1965. La débâcle 2009 Si Dieu existait il lui casserait la gueule le jour où il serait devant lui, il le démolirait une fois pour toutes. 2009. Le Ciel sur la tête 1904 voyez-vous cette estourbisseuse à Aubry-les-Épinettes ? Une femme à sorlingue, dans ma maison, à moi, une crâneuse qu'aurait été capable de m'démolir un client 1904. La Maison Philibert 1899 si jamais vous remettez vos sales pattes ici… je vous démolirai, moi, madame ! 1899. L'amour à Paris - Nouveaux mémoires - Les industries de l'amour 1954 Démolis-en quelques-uns 1954. Les joyeux bouchers 1870 c'est bon pour des imbéciles d'aller se faire pincer ou démolir 1870. Le sublime ou le travailleur comme il est en 1870, et ce qu'il peut être 1842 deux champions en attitude, agitant les bras et les jambes avec des gestes bizarres, et prononçant la phrase sacramentelle : « Numérote tes os, que je te démolisse ! » 1842. Le maître de chausson, dans Les Français peints par eux-mêmes 1995 mais les critiques l'ont ignorée, pire, deux d'entre eux l'ont démolie, de manière définitive, radicale […] et Sophia a changé de doublure 1995. Debout les morts 1917 –J'en vois, répondit Juvenet, qui est en train de poser tranquillement culotte. –Eh bien, qu'est-ce que tu attends pour le démolir ? 1917. Mémoires d'un rat 1918 Il paraît que les balles viennent jusque-là, du petit bois de sapins où sont les Boches. […] celui qui borde la crête, et où Vannecy a été tué le 19 ; celui où les compagnies du …e se sont fait démolir mardi ; les bois des Éparges, enfin. 1918. Au seuil des guitounes 1918 Il y a ainsi de temps en temps un Farman qui démolit un avion ennemi guignard ou maladroit. 1918. Notes d'un pilote disparu (1916-1917) 1899 Le vrai tort des pauvres diables [est] bien de laisser vivre les gardes qu'il leur serait si facile de démolir à coups de fusil. 1899. Bistrouille et Jean Hiroux. Contes du Petit Pioupiou 1949 Et j'ai même été obligé de démolir mon pote 1949. Un drôle de mec - Roman traduit de l'argot américain 1888 On l'avait élu par acclamation, comme Hongrois et aussi, paraît-il parce qu'au Bas-Meudon, il avait démoli de sa main un gendarme 1888. Césarine 1928 c'est un sale type, qu'on dit qu'il est de la police… Un jour, il en a démoli un à son bal, à coups de siphon… On y a donné raison […] Elle tremblait […] qu'ils ne se jetassent l'un sur l'autre, et ne cessait de penser au danseur tué à coups de siphon 1928. La racaille 1911 Une fois que je l'ai eu crevée, j'ai donné de la lame à droite, à gauche, pour démolir le rouquin… 1911. Le journal à Nénesse <16 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 306