bourré

registre moderne : 4 fréquence : 75

bourré & bourré de

Plein, saturé, bondé ; plein de

Synonyme : rempli, saturé

1909 il n'est plus qu'un dindon bouffi d'orgueil et bourré de billets de banque, qu'une équipe de rapaces s'apprête à plumer 1909. Les bandes noires - Etude sur l'exploitation des vendeurs, producteurs, négociants, etc. (Les Plaies Sociales) 1960 En poussant les choses un peu plus loin, vous apprendrez que ce mari était « bourré de complexes », qu'il était même vaguement pédéraste. 1960. La France et l'amour - Une enquête de l'Institut Français d'Opinion Publique 2006 Le Toot est bourré. Des minets de Bangkok sont descendus faire la fête 2006. Fuck and forget - Journal de Pattaya 1973 comme je revenais d'une action, j'étais bourré d'armes 1973. Le petit paradis 1971 Le fameux premier soir est arrivé. Je reverrai longtemps cette salle bourrée… 1971. Histoire de Michèle 1978 Bourrés de fric, héritage et compagnie. 1978. Les garçons de passe - Enquête sur la prostitution masculine 1953 Il y a donc dans le frigo des viandes pour soixante hommes pendant cent à cent vingt-cinq jours, soit environ douze à quinze mille rations : le frigo est bourré. 1953. Racleurs d'océans <7 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 613