de papa

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

registre moderne : 4 fréquence : 8

de papa & à Papa ; à papa locution

Se dit de quelque chose de démodé, d'ancien, de traditionnel, classique

Synonyme : démodé, dépassé

1976 Indiscutablement, l'espèce du « mac de papa » est en voie d'extinction, et ses derniers représentants ont tendance à se « carapater » à la moindre alarme 1976. Le nouveau visage de la prostitution 1976 j'ai un copain, il maquait trois gonzesses : la chouette petite entreprise à papa, tu mords le topo ? 1976. Le nouveau visage de la prostitution 2008 Paternels, les inspecteurs en place m'embarquaient sans hésiter avec eux sur tous les lieux d'enquête. […] C'était la vieille école, la « Police de papa ». 2008. Flic dans le 9.3 1981 à du moderne. Torture et progrès. Aux oubliettes l'Inquisition, terminé le sévice à Papa ! 1981. Tiens, voilà du Bouddha ! 1965 Mais le PMU de papa est loin. Nous sommes, deux républiques plus tard, à l'heure du tiercé. 1965. Le sorcier du tiercé. Notre époque 2004 Le général Ailleret saluait dans des ordres du jour solennels et compassés – très armée de papa – les drapeaux qui partaient, les troupes qui embarquaient, les colonels appelés à de hautes fonctions à Romorantin ou à Trifouillis-les-Oies. 2004. Une guerre au couteau. Algérie 1960-1962, un appelé pied-noir témoigne 1977 Et c'est ça qu'il fallait dire, nom de Dieu ! Oui, aux archives, la colo de papa ! 1977. Faut pas rire avec les barbares <7 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 697