fan

date : 1909 registre moderne : 4 fréquence : 16

fan & fan de ; être fan de ; ne pas être fan de n.

Fanatique, admirateur inconditionnel (du milieu artistique, du show-business notamment), supporteur ; ne pas spécialement aimer, ne pas apprécier

Synonyme : admirateur, aimer, apprécier, être amoureux

2008 Première fois que Lamine, grand fan de Bugs Bunny et des pubs Budweiser, décoche une phrase sans faute d'anglais 2008. Kiffer sa race 2008 Je ne suis pas très fan de Rayan, ça fait quand même plaisir de les voir tous les deux. 2008. Kiffer sa race 1993 Fernand arriva sous les ovations de ses fans 1993. Et l'expresso remplaça la bistouille 2006 Je discute Psychobilly avec Pépé. Lui aussi, bien que plus jeune que moi, est un ancien fan des Cramps, du Gun Club, des Meteors 2006. Fuck and forget - Journal de Pattaya 1979 Wah ! Branche moi !! J'suis fan jusqu'à l'os !! 1979. Fait comme un rat ! 1998 appuie encore et trouve une émission de variétés ; un boys band chante un air entendu mille fois, entrecoupé de hurlements hystériques de fans. 1998. Trente ans de sursis 2007 De toute façon, il n'était pas fan des usages vestimentaires pékinois 2007. La gigue des cailleras <7 citation(s)>

Mot angl., abrév. de fanatic → Fanatique (GR) / Importé apocopé (George, FM48) / 1923 ; attestation isolée, 1909 ; répandu après 1950 (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 412